ACCUEIL


ARTISTE PEINTRE, JE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE SUR MON SITE !

Peintre autodidacte, je me suis essayée à plusieurs formes d’art, dans une autre tranche de vie pendant laquelle j’exposais mes œuvres de façon épisodique notamment peintures sur toile mais aussi peintures et patines sur bois, à Paris puis en Provence où j’ai vécu pendant une vingtaine d’années.

Mon parcours professionnel m’ayant fait beaucoup voyager aux quatre coins du monde, c’est au cours de mes nombreux périples (Asie, Afrique, Amérique du Sud) que j’ai trouvé ma principale source d’inspiration. C’est avec mes carnets de dessin et mes nombreux clichés, portraits notamment pris sur le vif, que je tente de recréer le souvenir de nombreuses rencontres inattendues et parfois si émouvantes.

Mon travail s’organise principalement sur les portraits Ethniques de femmes inspirés par l’authenticité mais aussi personnages « d’ailleurs » aux silhouettes élégantes et raffinées qui sont pour moi l’occasion de mettre en avant la cause féminine, de « transcoder » par les couleurs et les pinceaux leur force de caractère tout en soulignant leur beauté et leur fragilité.

peintrepeintrepeintre

VOIR MES GALERIES

Autodidacte, je me suis naturellement tournée vers l’acrylique pour sa simplicité d’utilisation et sa diversité puis au fil du temps j’ai peaufiné les nuances, accentuer les couleurs et les contrastes par l’utilisation de techniques mixtes : huile, pastel gras, pigments d’Inde du Sud, application de feuilles d’or.


Brigitte BONNET JEANNEAU Artist painter, proposes to you her Painting Traveler…

A Seltf-taught Artist, I ventured several forms of arts, in the South of France where I lived for about fifteen years and in Paris in an earlier life where I exposed my works at intervals. In particular I painted on canvas but also on wood. Always fascinated by travels, to day they remain,with the painting the « motor » of my retirement shared between guides, maps, luggages…canvas and brushes.

It is during my numerous trips to every corner of the world that I find my main sources of inspiration. It is there, with my drawing pads and the numerous photos taken that I try to recreate a realistic atmosphere, a memory left in an instant or the souvenir of unexpected meetings.

Portraits of Asia which I discovered through its’multiple identities but also portaits of Black Africa and South America.

My paintings tell either by a very personal style, meetings, mainly portraits of women,characters from elsewhere, the elegant and sophisticated silhouettes, adorned mostly with rich costumes.

Mainly self-taught I remain indebted to the painters and to the professors who formerly guided me in my learning. I use mixed technic on canvas or marouflage : acrylic, oil, pastel, pigments and application of gold leaves.


ANALYSE DE MON TRAVAIL

Concernant mes Portraits Ethniques, il s’agit d’un travail intérieur axé vers la poésie, l’ardeur pour « projectiver » une intériorité pensée ou rêvée.

Une étude a été réalisée par des professionnels qui en ont fait l’analyse suivante :

« Il s’agit d’un art singulier caractérisé par :

  • des formes primaires ainsi que l’expression d’une culture identitaire d’une région qui renvoit aux arts traditionnels
  • des structures para-figuratives, linéaires, une expression située entre art naïf et art populaire
  • un style néo-figuratif qui traduit une intériorité bouillonnante et qui, contrairement à l’expressionniste abstrait, utilise les multiples possibilités de matérialisation de la figure
  • On notera la prééminence des couleurs avec leur force intrinsèque, symbolique, historique, sociale et leur structuration, l’importance du trait pour le dessin, la prééminence des matières : leur épaisseur, leur composition ou leur architectonique plutôt bien structurée. »

CHEFS D’ENTREPRISE, PROFESSIONS LIBÉRALES : LOI SUR LE MÉCÉNAT, LE SAVIEZ-VOUS ?
La loi sur le mécénat vous autorise à acheter des œuvres d’art et à les déduire de nos bénéfices. Il résulte de l’article 238 bis AB du CGI, tel qu’il est notifié par l’article 22 de la présente loi, que les entreprises qui achètent à compter du 1er janvier 2002 des œuvres originales d’artistes vivants, peuvent déduire du résultat de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d’acquisition. Les autres conditions et modalités d’application du dispositif demeurent inchangées. Cette nouvelle disposition a deux conséquences :

  • Le doublement du montant de la déduction annuelle susceptible d’être pratiquée.
  • La réduction de moitié de la période d’application de l’obligation d’exposition de l’œuvre au public.

Lien Permanent pour cet article : https://brigittebonnetjeanneau.com/